Comment sauver votre hôtel. | Suisse Audit Hotel
avril 13, 2018

Hôtel en difficulté

Laissez-moi vous raconter une histoire….

 

Ces derniers temps, malgré vos efforts, les clients répondent moins favorablement à votre offre. Pourtant, vous connaissez bien votre métier et le pratiquez depuis longtemps. D’ailleurs, il n’y a pas si longtemps que ça vous aviez un établissement florissant avec une clientèle souriante, qui réservait chez vous sans chercher autre part car elle vous connaissait. Votre style et l’ambiance de votre hôtel lui convenait à merveille, du coup votre taux d’occupation ainsi que votre chiffre d’affaires étaient florissants. 

Puis internet est arrivé. Prudent vous avez regardé ce nouvel outil de loin sans trop vous en inquiéter. Finalement, comme tous vos collègues, vous avez fait un site internet, vitrine de votre établissement. Puis le temps a passé, les OTA (Booking,…) sont arrivés sur le marché et vous avez été obligé de travailler avec eux pour ne pas sombrer dans l’oubli et remplir vos chambres. Mais, quelque part au fond de vous, vous pensez avoir pactisé avec le diable. Aujourd’hui vous faites le constat amer que vous ne remplissez votre établissement qu’à la moitié de sa capacité, ce sont vos taux d’occupation qui vous le disent. Les réservations passent essentiellement par les OTA, que les voyageurs qui réservent chez vous le font uniquement quand vous bradez vos prix. Vous ne gagnez plus assez votre vie. La solution idéale serait de revenir en arrière, très très longtemps en arrière mais ce n’est pas possible. Regarder vers l’avant n’est pas un choix mais une question de survie pour prendre les bonnes décisions et redevenir une entreprise pérenne.

Faites un bilan de votre établissement afin de bien mettre en avant vos points forts et de corriger vos points faibles.

3 questions pour mettre en route votre plan d’attaque 

 

Le style de votre établissement correspond-t-il aux attentes de votre clientèle cible? Que faire et que mettre en place pour que ce soit le cas?

Mettez en avant les services. Avez-vous un liste des prestations que votre établissement propose? Ces offres sont-elles suffisamment exploitées?

Connaissez-vous exactement le vrai ressenti du client qui quitte votre établissement? Si la réponse à cette question est oui, vous ne devriez pas être là à lire cet article…..

Les réponses à ces questions devraient vous aider à trouver des pistes pour faire évoluer votre taux d’occupation et par extension votre chiffre d’affaires. Si vous n’arrivez pas à aller plus loin par vous-même, nous nous tenons à votre disposition pour vous aider. Vous savez comment faire plaisir à vos clients, nous savons comment les fidéliser et développer votre chiffre d’affaires.

A bientôt, Anne

Vous avez d'autres questions à me poser ?

Envoyez-moi un message